Chiffres de la population pénale au 1er septembre 2012

Au 1er septembre 2012, 66 126 personnes étaient incarcérées en France, ce qui représente une hausse de 4 % par rapport au mois de septembre 2011 (63 602). Au 1er août 2012, il y avait 66 748 personnes incarcérées, ce qui représente une baisse mensuelle de 0,9 %.

 

Parmi le total des personnes incarcérées, le nombre de personnes prévenues s’élève à 16 266 pour 49 860 personnes condamnées, soit 24,6 % des personnes incarcérées (24,6 % au 1er août 2012). Au 1erseptembre 2011, on dénombrait 16 056 prévenus, soit une hausse de 1,3 % par rapport à l’année précédente.

Les mineurs détenus incarcérés sont au nombre de 680 au 1er septembre 2012, ce qui représente une baisse de 9,9 % par rapport au mois précédent (755 au 1er août 2012). Les mineurs détenus représentent 1 % des personnes incarcérées.

Par ailleurs, au 1er septembre 2012, 11 549 personnes bénéficient d’un aménagement de peine sous écrou, soit 19,3 % de l’ensemble des personnes écrouées condamnées. Les aménagements de peine ont progressé de 17,8 % en un an (9 805 au 1er septembre 2011) et de 48,7 % en deux ans (7 769 au 1er septembre 2010).

Il y a ainsi 964 personnes bénéficiant d’une mesure de placement à l’extérieur (973 au 1er septembre 2011), 1 813 d’une mesure de semi-liberté (1 781 au 1er septembre 2011) et 8 772 d’un placement sous surveillance électronique (7 051 au 1er septembre 2011).

Par ailleurs, au 1er septembre 2012, 618 personnes sont placées sous surveillance électronique de fin de peine (SEFIP), soit une hausse de 1,8 % par rapport au mois précédent (607 au 1er août 2012) et une hausse de 20,5 % en un an.

Au 1er septembre 2012, la capacité opérationnelle des établissements pénitentiaires est de 57 385 places.

 

Source : communiqué de presse (ici)

Pour aller plus loin et consulter les chiffres mensuels de la population carcérale, c'est